Pour la petite histoire...

Lors d'un de mes anniversaires, j'ai reçu mon premier radio-réveil électrique, et, comme tous les enfants, je n'ai regardé que l'emballage : une superbe boîte blanche en carton.

J'étais avec ma cousine ce jour-là. Et l'idée nous est venue de transformer cette boîte en micro-onde. C'est ainsi que fut créé notre premier produit ! Dessus, nous y avions écrit l'enseigne que nous venions tout juste d'inventer : "Le P'tit Market Multi-choses". Oui, le nom n'était pas génial. 

Ce n'est que peu de temps plus tard que je retirai le terme de "Multi-choses" que je trouvais lourd.

Puis je commençais à accumuler les petits savons reçus ci-et-là d'hôtels, les pailles de fast-food, des pinces pour ramasser les crottes de chien et, tous ces objets qui s’additionnaient, alimentaient peu à peu cette étrange boîte transparente achetée pour l'occasion. A ces articles, je leur collais une petite étiquette prix, je les triais soigneusement et ce pour que papa et maman viennent les acheter.

Je tentais de développer mon activité, avec des petites affiches, un logo, et ce, jusqu'à créer ce site Internet et les différents réseaux sociaux attenant.

Donc oui, cette entreprise est tout sauf vraie. Enfin si, elle est vraie, mais factice. Et puis je n'ai jamais rien vendu à qui que ce soit en-dehors de ma famille. Et puis je suis mineur. Et puis ce n'est qu'un ou deux euros à chaque fois. Et puis, et puis... Au fil du temps, ma grande boîte transparente prenait la poussière, laissée à l'abandon au coin de cette chambre qui n'était plus la mienne.

C'est ainsi que ce site aussi commence à prendre lui-aussi la poussière, mes études prenant le dessus.

Vous êtes le 7ème visiteur

AVERTISSEMENT !

Le site sur lequel vous vous apprêtez à entrer est celui d'une entreprise factice, ne servant que de démonstration, et, à ce titre, non-enregistrée dans quelconque registre de commerces.

De plus, toute commande effectuée à partir du site sera refusée pour ce motif.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à nous contacter via la rubrique contact du site uniquement ; si vous souhaitez savoir comment cette drôle d'idée nous est venue, merci de cliquer ici.

Si vous ne souhaitez ni nous contacter, ni consulter notre histoire, nous vous prions de fermer la page.

En vous souhaitant une bonne journée.

×